Journées Jacques Chaban Delmas 2013

     Dans l’impossibilité de prendre une raquette ou un club de golf…j’ai décidé de saisir ma plume pour suivre l’évolution de mes amis de l’ITC de France …parmi mes anciens partenaires de double, voire parmi mes anciennes élèves…

     Quelle merveilleuse idée d’accueillir la première édition de cette manifestation sur les superbes courts en terre battue de la Villa Primrose : qui portent des noms qui font aussi rêver : ici, on ne joue pas sur le Suzanne Lenglen mais sur le Château Mouton Rothschild !

     La Villa Primrose, club chargé d’histoire, maintient les traditions : la galerie de photos qui conduit au salon d’honneur nous rappelle tous les Champions qui se sont illustrés sur ces courts. 

     Les Journées créées pour célébrer la mémoire de J.CHABAN DELMAS, sont réservées aux seuls membres de l’ITC de France : il ne s’agit pas d’une compétition, mais d’une manifestation, de journées festives…

     Avec la formule de mixte surprise, (23 participants le vendredi et 27 le samedi matin), et grâce au changement de partenaire à chaque match, joueuses et joueurs apprennent à mieux  se connaître, à mieux s’apprécier et partagent leur plaisir raquette en main : ils redécouvrent le vrai bonheur d’être sur un court !

     Adieu à la rigidité d’un tableau traditionnel, avec les contraintes d’un classement ! Terminée la "ségrégation" par l’âge, le sexe ou le niveau de jeu !

     S’agirait-il d’une parodie de match, sans intérêt ni valeur, dans laquelle règne la fantaisie ?

     Pas du tout : il suffisait d’observer les participants, leur investissement physique, leur concentration et même parfois leur frustration d’avoir manqué une occasion facile…Mais voilà, tout cela se déroule avec élégance : pas de gestes  de motivation avec le poing serré, pas de manifestation d’énervement. A peine a-t-on laissé poindre son dépit d’avoir mal joué un point qu’aussitôt on corrige avec le sourire et un mot aimable à l’adresse de son partenaire. L’adversaire a gagné le point sur un beau coup … on le félicite à voix haute en "connaisseur". La notion de "Fair Play" parfois délicate à enseigner de nos jours… a trouvé durant ces Journées une parfaite illustration !

     J’évoquais le mélange des générations et par conséquent les différences évolutions dans le style de jeu : peu de coups droits très liftés, peu de prises ultra-fermées, le plus souvent des appuis en ligne… Une majorité écrasante de revers à une main, avec un fort pourcentage en faveur du slice, au point que les quelques revers à deux mains apparaissaient comme une provocation ! Enfin le service, loin d’être une arme de destruction …rappelle que la "mise en jeu", pour être physique n’en est pas moins une façon de lancer l’échange "tenetz".

     Sur le plan tactique, je n’ai pas relevé de recherche de frappes brutales, mais un souci d’intelligence dans la construction du point : les amorties, les lobs et une grande variété dans l’utilisation des volées : claquées, amorties, à contre -pied…

     Finalement, je n’ai pas joué, mais je me suis régalée et je souhaite que ces Journées attirent de plus en plus de participants car le tennis est bien le sport de toute une vie et source de vrai bonheur!

     Anne-Marie ROUCHON